Froid20-Montage 3-chambre froide négative-Le montage de la tuyauterie

Après avoir fait la partie électrique de l’installation dans “Froid19-Montage 3-chambre froide négative-Partie électrique-câblage du single pump down amélioré et explications“,  je vais maintenant monter la  tuyauterie de la chambre froide négative.

Je vais travailler le cuivre.

 

 

Avertissement – Avertissement – Avertissement

Ce document n’est qu’une aide, un support pour les révisions des bases des sujets qu’ils traitent.

Il peut y avoir des erreurs et des inexactitudes, gardez toujours ça en tête.

Si vous voulez signaler des erreurs ou apporter des précisions, vous pouvez laisser un commentaire en bas de l’article.

Qr_CODE

VIDÉO YOUTUBE

Sommaire.

0 Introduction

1 Le circuit fluidique de l’installation

2 Le montage de la tuyauterie

2.1 La couronne de recuit

2.2 Les cintreuses

2.3 La dudgeonniere

2.4 La ligne liquide

2.5 La tuyauterie BP

3 La vidéo du montage

4 Conclusion

0 Introduction.

La tuyauterie sera montée avec du cuivre de qualité frigorifique, la ligne liquide sera en 3/8″ , la tuyauterie BP sera en 5/8″ et les pressostats en 1/4″ avec du capillaire.

Sur la ligne liquide il y a aura :

  • 1 filtre déshydrateur 3/8″.
  • 1 électrovanne NF 3/8″ (NF=normalement fermé).
  • 1 voyant liquide 3/8″

L’évaporateur négatif a un détendeur MOP-20°C

Sur cette installation le brasage se fait sans azote (donc il y a aura de la calamine) et avec de la baguette à 5% d’argent sauf pour le brasage sur la vanne de service, le brasage se fait à 45% d’argent avec du flux décapant.

1 Le circuit fluidique de l’installation.

Voici le circuit fluidique de l’installation.

On peut y voir :

  • le compresseur semi-hermétique avec ses 2 vannes de service, ainsi que les pressostats : HBP sécurité, HP régulation, BP pump down.
  • Le ventilo-condenseur.
  • La bouteille liquide ainsi que sa vanne de service.
  • Le filtre déshydrateur.
  • L’électrovanne de la ligne liquide.
  • Le voyant liquide.
  • Le détendeur thermostatique MOP -20°C avec égalisation externe (pour prendre en compte les pertes de charge de l’évaporateur).
  • L’évaporateur.
  • Une prise schrader en sortie d’évaporateur (pour connaître la véritable température d’évaporation)

2 Le montage de la tuyauterie.

2.1 Les couronnes de recuit.

Le cuivre que l’on utilise est conditionné en couronne. L’intérêt de travailler avec une couronne c’est de pouvoir dérouler la bonne longueur de tuyauterie entre 2 appareils à raccorder, ce qui fait que l’on n’a pas besoin de raccord à braser et donc on s’évite des fuites potentielles.

Vidéo “Plomberie 15-Dérouler une couronne de cuivre recuit

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7cZvEE7TNK4[/youtube]

Par exemple pour faire la tuyauterie BP, j’ai pris une longueur d’environ 4,2m. Il y a juste une brasure sur la vanne de service BP et un dudgeon sur l’évaporateur et c’est tout.

On remarque que travailler du 1/4″ c’est quelque chose de très facile par rapport  au 5/8″ qui est beaucoup plus difficile et qui demande beaucoup plus de technique.

2.2 Les cintreuses.

Pour travailler le cuivre, on utilise une cintreuse pour chaque diamètre.

La cintreuse 3/8″ pour la ligne liquide.

La cintreuse 5/8” pour la BP.

La cintreuse 1/4″ pour les pressostats.

Dans cette vidéo “Plomberie 14 Technique de cintrage d’un tube cuivre recuit avec une cintreuse ” on peut voir comment on utilise une cintreuse pour faire un cintrage à 90° à la cote.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=C-wmuE5v2JU[/youtube]

Et dans cette vidéo “Plomberie16-Méthode chantier-faire 2 coudes à 45 à la cote”  on peut voir la méthode chantier (sans calcul) pour faire 2 cintrages à 45° à la cote.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=oXRV5siRr0k[/youtube]

 2.3 La dudgeonnière.

La dudgeonnière sert à faire des dudgeons.

Voici la dudgeonnière en action, la matrice est fixé sur le tuyau pour bien le maintenir.

La grosse difficulté (pour un débutant) du montage 3 a été de faire le dudgeon 5/8″ sur la BP, car la marge d’erreur est faible. S’il faut refaire le dudgeon, la tuyauterie peut devenir trop courte. Si la tuyauterie est trop courte ça force à mettre un raccord femelle 3/8″ – 3/8″, donc 2 brasures en plus.

Dans la vidéo “Froid61-Faire un dudgeon sur du 5/8 en position (cuivre recuit) “on peut voir un collègue faire le dudgeon sur du 5/8″ en position et on peut voir que lorsque le cuivre et coupé il n’ a pas beaucoup de mou.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=rA-JoGvQfN8[/youtube]

 2.4 La ligne liquide.

 Avant de débraser le tuyau de cuivre en 1/4″ sur le T du tuyau qui sort de la vanne de service de la bouteille, j’ai ouvert la vanne de service HP de la bouteille pour évacuer l’azote (car les compresseurs sont toujours stockés sous pression d’azote) et j’ai coupé au coupe-tube l’extrémité du tuyau.

Après j’ai d’abord fait la tuyauterie qui va du T de la bouteille au filtre déshydrateur (ici j’utilise un vieux filtre déshydrateur comme gabarit).

Avant d’arriver à ce résultat, j’ai commis une erreur de débutant avec la dudgeonnière comme on peut le voir sur la photo du dessous.

J’ai coupé trop court au niveau du cuivre ce qui fait que lorsque je mets mon écrou, je n’ai plus assez de place pour le faire reculer pour avoir assez de place pour mettre la matrice de la dudgeonnière.

Les 2 grandes erreurs de débutant avec la manipulation d’une dudgeonnière :

  • Cuivre coupé trop court et donc passez de place pour mettre la matrice.
  • On fait le dudgeon, mais on se rend compte à la fin que l’on a oublié l’écrou.

(Note : j’ai déjà fait ces 2 erreurs)

On peut remarquer que je rentre en haut du filtre déshydrateur.

Après je pars du filtre déshydrateur à l’électrovanne de la ligne liquide et pour cela je vais faire une spire (une boucle) juste en sortie du filtre déshydrateur. Pour faire cette spire, je vais utiliser la bouteille liquide du groupe de condensation Bitzer qui va me servir de gabarit.

 Et voilà le résultat, avec un gabarit on peut faire de jolie spire.

Après, du voyant liquide je pose ma tuyauterie jusqu’à l’entrée du détendeur.

Vers l’évaporateur.

 2.5 La tuyauterie BP.

 La ligne liquide en 3/8″ n’était pas trop difficile à façonner. Avec le 5/8″ le façonnage du cuivre devient difficile.

J’ai commencé par l’aspiration du compresseur, à faire le U et après la spire.

Le U

 Après, la spire, avec un gabarit.

Je commence à mettre en place la tuyauterie d’un seul tenant. La difficulté est dans la passage de la cloison de la chambre froide.

 Voilà ce que ça donne dans la chambre froide.

La grosse difficulté est de pouvoir faire les cintrages avec la cintreuse sans se tromper sur les cotes.

Une fois les cintrages terminés, je prépare la tuyauterie pour faire le dudgeon, on n’oubliant pas de mettre l’écrou. C’est une étape critique, car il ne faut pas que le tuyau soit trop court, mais il ne faut pas qu’il soit trop long, car sinon dans les deux cas, on ne pourra pas se raccorder sur le raccord à visser double mâle 5/8″.

Avant de faire le dudgeon sur la tuyauterie, je fais un dudgeon à blanc sur une chute de cuivre.

Après l’avoir réussi, je pose la matrice sur le tuyau, en le faisant dépasser juste ce qu’il faut pour faire le dudgeon.

Une fois l’ajustement fait, je fais le dudgeon.

Après c’est le verdict, je contrôle le dudgeon sur le mamelon et il se trouve être un tout petit peu trop grand.

Je sers avec 2 clés à molette le dudgeon. Une clé à molette tient le mamelon et l’empêche de tourner et avec l’autre clé à molette je serre l’écrou du dudgeon. Il faut éviter de travailler avec les clés à molette, car elles ont tendance à avoir du jeu, et lors du serrage en force, elles ont tendance à glisser ce qui abîme définitivement l’écrou et peut poser des problèmes ultérieurs pour un futur démontage. Il vaut mieux utiliser des clés plates.

Voilà le résultat, malheureusement j’ai raté une cote sur la monté de la BP, car j’ai pris la même cote que la monté du tuyau HP, on le voit le tuyau n’est pas parallèle.

L’évaporateur est maintenant raccordé.

Après avoir fini les tuyauteries dans la chambre froide, je vais maintenant démonter la vanne de service BP du compresseur semi-hermétique pour pouvoir la brasé.

Je vais y mettre un chiffon mouillé, pour éviter que la vanne dépasse les 100°C ce qui détruirait le joint en téflon qu’il y a dans le presse-étoupe de la vanne de service.

Je brase à l’argent à 45% avec du décapant et j’utilise un pare flamme pour protéger le compresseur de la flamme du chalumeau.

Ma brasure à l’argent n’est pas super esthétique, j’ai encore fait la “grosse goutte” sous le tuyau.

Après avoir fait la brasure, je remonte la vanne de service et je commence à faire la tuyauterie des pressostats.

Après avoir fait les brasures, je contrôle sous azote que je n’ai pas bouché les capillaires. (Ici j’utilise des capillaire pour l’entraînement à braser des capillaires, sur une machine réelle, pour les pressostats on utilisera des flexibles comme on peut voir sur les vidéos de la centralette.)

Voilà , l’azote passe bien et je raccorde les pressostats.

Voici une vue de la machine, côté voyant liquide.

Vue générale du côté droit de la machine.

Vue générale du côté gauche de la machine.

Une vue un peu plus près.

Et une vue de face, côté bouteille liquide, il me reste une brasure à faire.

Voilà, on arrive sur la fin du montage.

Je remplace le filtre déshydrateur gabarit, et je mets un filtre neuf. Je contrôle qu’il soit bien mis dans le bon sens de la fléche.

Je contrôle aussi le sens de la flèche de l’électrovanne de la ligne liquide car une électrovanne montée à l’envers ne permet plus l’arrêt du compresseur  par tirage au vide.

Comme on peut le voir dans la vidéo Froid155-Dépannage entraînement chambre froide #07.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=gXnEL8gB8d4[/youtube]

Après avoir serré tous les dudgeons, je mets sous pression d’azote à 10 bars pour faire une recherche de fuite aux “mille bulles”.

Et comme on peut le voir dans la vidéo “Froid62-Montage 3-Chambre froide négative-La partie tuyauterie-partie 3/4 ” j’ai eu quelque fuite.

3 La vidéo du montage.

Dans cette vidéo “Froid62-Montage 3-Chambre froide négative-La partie tuyauterie-partie 3/4 ” on peut voir un résumé du montage de mon installation. Cette vidéo peut être regardée en 1080p (Full HD).

Note : Sur mon installation j’ai un détendeur MOP ( et je n’ai pas de vanne de démarrage) , alors que mon collègue a une installation avec un détendeur classique, mais avec une vanne de démarrage KVL.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Gi1u6-2ddH4[/youtube]

4 Conclusion.

Le montage est terminé, l’installation est sous azote, il n’y a plus qu’à faire la mise en service de l’installation, mise en service où j’aurais des surprises, mais ça sera pour le prochain article.

 

Abonnez-vous au blog (en haut à droite) et à la chaîne YouTube pour être tenu au courant de la publication du prochain article et des prochaines vidéos.

N’oubliez pas de voter si vous aimez. ( Pouce vert sur YouTube et +1 pour Google+).

Vous pouvez aussi suivre le blog sur Google+ ,Twitter , le flux RSS.

Twitter : https://twitter.com/egenieclim
Google+ : https://plus.google.com/114588419068487199816

MERCI

Licence Creative Commons Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage desConditions Initiales à l’Identique 2.0 France

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Incoming search terms:

  • les etapes de montages dune chambres froide positive
  • installation d\une chambre froide pdf
  • montage une chamble froid
  • deshydrateur fluidique
  • montage chambre froid
  • installation chambr froid
  • chombr froid
  • montage de chambres froide
  • installation chambre froid
  • chambre froid montage

À propos de Jean-Pierre MAZEL

Technicien de Maintenance en Génie Climatique et Technicien Frigoriste
Cette entrée a été publiée dans Chambre froide négative, Frigoriste, Machine frigorifique à détente directe, Plomberie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>