Froid16-Le 2e montage-partie 3-La mise en service du groupe de condensation hermétique


La tuyauterie est terminée, le câblage est terminé, il reste la mise en service de la chambre froide à faire.

Cette chambre froide positive fonctionne avec un groupe de condensation hermétique.

Elle est contrôlée par un automatic pump down que je remplacerai plus tard par un single pump down.

Avertissement – Avertissement – Avertissement

Ce document n’est qu’une aide, un support pour les révisions des bases des sujets qu’ils traitent.

Il peut y avoir des erreurs et des inexactitudes, gardez toujours ça en tête.

Vous pouvez signaler des erreurs ou apporter des précisions, vous pouvez laisser un commentaire en bas de l’article.

Qr_CODE

VIDÉO YOUTUBE

Sommaire.

0 Introduction

1 La précharge en fluide frigorigène  de l’installation.

2 Le contrôle de l’installation électrique et les réglages de bases.

3 La mise en service.

4 Conclusion.


0 Introduction.

Avant de mettre en marche la chambre froide, il faut mettre la précharge en fluide frigorigène dans l’installation, faire les contrôles électriques de base et après mettre en marche l’installation pour faire le complément de charge en contrôlant son sous-refroidissement et le voyant liquide et après, si besoin, régler le détendeur thermostatique suivant la valeur de surchauffe.

Voici la chambre froide.

Sur cette vidéo : Froid43-Montage2-Mise en service du groupe de condensation hermétique et réglage SR et SC ,je présente une synthèse de la mise en service  du montage 2 :

  • Précharge.
  • Complément de charge.
  • Contrôle du sous-refroidissement.
  • Réglage de la surchauffe.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SxxAa7YHO3w[/youtube]

Plus loin dans l’article j’aborde le réglage des pressostats.

1 La précharge en fluide frigorigène  de l’installation.

Sur la bouteille liquide de ce  groupe de condensation est inscrite la contenance maximum de la bouteille. Ici la valeur maximum est de 1,2dm3.

Je vais effectuer une précharge de 700g de R404a.

2 Le contrôle de l’installation électrique et les réglages de base.

Avant de monter un groupe de condensation, on vérifie  son étanchéité et l’isolement des enroulements du moteur, car il ne sert à rien de monter du matériel défectueux si c’est pour après le déposer.

L’armoire électrique.

Le contrôle d’isolement du moteur a déjà été fait, je vais contrôler hors tension :

  • qu’il n’y a pas de court circuit sur la puissance.
  • que les fusibles du sectionneur soient adaptés ainsi que le disjoncteur de commande.
  • que les matériels dans l’armoire supportent la tension (ainsi que l’électrovanne sur la ligne liquide), ici c’est du 230VAC même si c’est censé être fait pendant le montage, un contacteur avec une bobine de 24V grillerait instantanément à la mise sous tension.
  • que les thermiques des GV2 soient sur la bonne valeur.

Après je vais contrôler la commande sous tension, en faisant en sorte que le compresseur ne démarre pas, pour cela je vais enlever les fusibles du sectionneur (voir le schéma électrique de puissance : Froid15-Le 2ème montage-partie 2-Schémas électriques froid câblage automatic pump down)  , ou je peux débrancher le moteur du bornier.

Lorsque je mets sous tension l’installation, je peux :

  • Contrôler les tensions simples et les tensions composées.
  • Régler le régulateur.
  • Actionner le bouton tournant marche du compresseur et contrôler que l’électrovanne claque.
  • Contrôler la chaîne de sécurité : le HP sécurité doit couper la commande lorsqu’on le force ( on actionne la petite languette sur le coté du pressostat).
  • Actionner le pressostat BP pump down (on peut faire monter la BP par le biais du manifold) pour contrôleur que le contacteur moteur du compresseur, du ventilo condenseur et de l’évaporateur se ferme ainsi que le contacteur auxiliaire de mise à vide.
  • Je règle l’horloge de dégivrage et je la force pour faire fermer le contacteur auxiliaire de dégivrage. Lorsque le contacteur auxiliaire de dégivrage se ferme le contacteur moteur du compresseur et du ventilo condenseur doit s’ouvrir.
  • Je peux aussi contrôler le fonctionnement des voyants ainsi le fonctionnement du bouton tournant de marche forcée du ventilo évaporateur.

Je fais les pré réglages du pressostat BP pump down et du pressostat HP sécurité.

Je contrôle aussi le pré réglage du détendeur thermostatique, réglage d’usine à 3 tours.

3 La mise en service.

La première chose à faire est de poser une sonde de température à la sortie du condenseur pour mesurer la valeur du sous-refroidissement du liquide.

Sur mon installation je peux utiliser un autre thermomètre numérique pour poser une sonde à la sortie de l’évaporateur pour mesurer la valeur de la surchauffe des vapeurs.

Je pose une pince ampèremétrique sur une des phases du compresseur.

Je remets les fusibles dans le sectionneur, et je mets en marche le compresseur.

J’attends quelques minutes le temps que les pressions se stabilisent, j’en profite pour contrôler que le ventilo condenseur tourne, que le ventilo évaporateur tourne, je mesure les intensités, et je contrôle les pressions HP et BP.

Je constate que mon refroidissement n’est pas mauvais, mais je bulle à mort. Le niveau de fluide frigorigène dans la bouteille liquide est trop bas, le tube plongeur aspire du liquide, mais aussi les vapeurs saturantes qu’il y a dans la bouteille liquide.

Je fais complément de charge en liquide sur la BP. Je continue mon complément de charge tant que le voyant fait beaucoup de bulles.

J’en profite pour mesurer la température entre l’entrée et la sortie du filtre déshydrateur pour voir si je n’ai pas la panne de la pré détente, car je bulle toujours au voyant. J’ai un delta téta de 0K, donc pas de problème. Et tant que j’y suis je mesure la température à l’entrée du détendeur pour voir si je n’ai pas un flash gaz sur la ligne liquide. Le delta téta entre la sortie condenseur et l’entrée du détendeur est de 1K, donc pas de flash gaz.

Vidéo Froid45-Panne-Detendeur trop petit-Prédétente-Flash gaz sur la ligne liquide

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=tIj41_y-n4Y[/youtube]

Ma valeur de surchauffe est petite, je vis la visse du détendeur d’un quart de tour pour que l’évaporateur reçoivent moins de fluide frigorigène ce qui va augmenter la valeur de surchauffe.

Mon sous-refroidissement est assez fort, j’ai des problèmes de contact de sonde dans la vidéo c’est pour ça que la valeur de sous-refroidissement est très fort.

Je constate qu’il y a des micros bulles dans le voyant liquide, alors que j’ai chargé 1.05kg de fluide frigorigène R404a. Les bulles que l’on peut voir dans le voyant liquide sont des vapeurs saturantes, je me demande si ce n’est pas à cause de  proximité de l’électrovanne avec le voyant.

Car lorsque la charge en fluide est trop forte le sous-refroidissement devient fort, plus de 8K.

Lorsque l’on a trop chargé il faut enlever du fluide comme on peut le voir sur la vidéo : Froid49-Enlever un excès de charge en fluide frigorigène dans le circuit frigorifique.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=R-FMG5mOzAs[/youtube]

Il ne faut pas oublier de régler le pressostat BP pump down et le pressostat HP sécurité.

On peut voir dans la vidéo Froid50-Montage2-groupe hermétique-Réglage Pressostat BP pump down et HP sécurité, une méthode pour régler le pressostat BP pump down et le pressostat HP sécurité.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=gE2KieDt6Ic[/youtube]

Après on peut faire un relevé complet des températures.

PHOTOS

Et ensuite il faut remplir la fiche d’intervention ainsi que le carnet de suivi de l’installation.

On peut après faire une recherche de fuite avec un appareil électronique de recherche de fuite  de fluide frigorigène HFC.

Vidéo : Froid51-Détecteur électronique de fuite de fluide frigorigène

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=-jm_PM6tu78[/youtube]

On peut toujours contrôler ultérieurement la valeur de sous refroidissement et la valeur surchauffe comme dans la vidéo : Froid53-Montage2-groupe hermétique-Controle du sous-refroidissement et de la surchauffe.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=uMV0PmWSjeg[/youtube]

4 Conclusion.

Le groupe de condensation hermétique est beaucoup plus silencieux que le groupe de condensation ouvert. Ma température d’évaporation est beaucoup plus élevée par rapport au montage 1, ce qui confirme que le compresseur ouvert était bien sur-dimensionné.

Avant de passer au montage 3, je vais modifier le câblage électrique pour avoir un single pump down.

Après l’installation pourra être démantelée pour le montage 3. Le montage 3 marque la fin de la chambre froide positive pour passer à la chambre froide négative.

Le prochain montage sera un groupe de condensation semi-hermétique avec un évaporateur  pour chambre froide négative à dégivrage par résistance électrique. La chambre froide sera contrôlé avec un régulateur MR4DR230-2 et un single pump down amélioré.

Après au programme il y aura la chambre froide négative à dégivrage par gaz chaud, et à dégivrage par inversion de cycle.

Et peut-être la centrale froid avec un peu de chance.

Mais ça sera pour les prochains articles…

Abonnez-vous au blog (en haut à droite) et à la chaîne YouTube pour être tenu au courant de la publication du prochain article et des prochaines vidéos.

Votez, si vous aimez. ( Pouce vert sur YouTube et +1 pour Google+).

Vous pouvez aussi suivre le blog sur Google+ ,Twitter , le flux RSS.

Twitter : https://twitter.com/egenieclim
Google+ : https://plus.google.com/114588419068487199816
Facebook : https://www.facebook.com/egenieclimatique

MERCI

Licence Creative Commons Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage desConditions Initiales à l’Identique 2.0 France

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Incoming search terms:

  • groupe de chambre froide
  • schéma détendeur
  • mise en service groupe froid
  • mise en service chambre froide
  • comment reglè les pressosta dans un group frigorifique dans une chambre froide
  • montage pressostat
  • lisolement dune armoir schéma
  • charge chambre froide
  • releve thermique d\une chambre froid au R404A
  • comment charger une chambre froide

À propos de Jean-Pierre MAZEL

Technicien de Maintenance en Génie Climatique et Technicien Frigoriste
Cette entrée a été publiée dans Frigoriste, Machine frigorifique à détente directe, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Froid16-Le 2e montage-partie 3-La mise en service du groupe de condensation hermétique

  1. amel dit :

    félicitation , bon travail

  2. marwa dit :

    C’est la recherche des pannes frigorifiques + réparation :
    1-Quelle sont les différents famille des panne frigorifique?
    2-Quelle sont les symptome de chaque panne ?
    3-les causes+réparation

  3. hery dit :

    super! merci à Jean Pierre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>